Nyiragongo : la société civile décrie des cas d’arrestations arbitraires et cambriolages des maisons

Des arrestations arbitraires et cambriolages des maisons, voilà ce qui caractérise la situation sécuritaire ces derniers temps en territoire de Nyiragongo.

Mambo KAWAYA président de la société civile locale se réfère au récent cas où 4 personnes ont été arrêtées puis libérée après enquête et un autre jeune qui est resté en captivité.  À l’en croire les causes de ces arrestations seraient le non-respect des limites du parc national de Virunga. Pour ce qui est de l’insécurité certains jeunes seraient en possession d’armes à feu.

Mambo KAWAYA demande à l’ICCN de respecter les droits de l’homme et à la population de respecter les limites établit.

Cependant les forces de défenses  sont appelé à multiplier les efforts, afin de sécurisé les habitants de ce territoire.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*