EPST/Nord-Kivu II : les chefs d’établissements appelés à restituer les frais d’inscription aux parents

Tous les directeurs des écoles primaires qui ont déjà perçus les frais d’inscription doivent les restituer aux parents. Propos tenus à la parade du lundi 30 Septembre 2019 par ADAKU DAWA YOSE, directeur de la province éducationnelle de l’enseignement primaire, secondaire et technique Nord-KivuII. Il annonce qu’une tournée dans différentes écoles est déjà lancée pour faire le constat du respect ou non de la gratuité de l’enseignement de base dans cette partie du Nord Kivu.  

Aucune école de la province éducationnelle Nord-Kivu II ne doit saboter la décision du chef de l’Etat au sujet de la gratuité de l’enseignement de base, a insisté Monsieur ADAKU DAWA YOSE. Il s’agit des écoles publiques, mécanisées et payées. Cependant, la 7ème et la 8ème année ne sont pas concernées par la gratuité, rappelle-t-il.

Depuis le lancement de la politique de gratuité de l’enseignement de base, les effectifs ont augmenté dans plusieurs écoles. Conséquence, les salles de classe et les mobiliers sont devenus insuffisants.  Le directeur de la province éducationnelle Nord-Kivu II rassure que le gouvernement va bientôt trouver solution à ces problèmes.

Monsieur ADAKU DAWA YOSE demande aux parents d’accompagner le gouvernement pour que cette politique de la gratuité de l’enseignement de base soit effective.

Notons que pour l’instant, plusieurs écoles qui ne perçoivent pas les frais d’inscription accusent des difficultés de fonctionnement, faute de moyens financiers.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*