Grève du Synecath à Goma : l’UDPS accuse les PROVED de ne pas donner la vraie information aux enseignants

Certains militants de l’Union pour la démocratie et le progrès social, UDPS,  ont assiège jeudi 03 octobre 2019 le bureau de l’inspection provinciale de l’enseignement primaire, secondaire et technique EPST à GOMA. Ils accusent les directeurs provinciaux de l’EPST et les inspecteurs de n’avoir pas donné des vraies informations aux enseignants concernant les listings de paie du mois écoulé. Selon eux, les autorités œuvrant dans le secteur de l’éducation sont d’une mauvaise fois et ne sont pas entrain d’accompagner la gratuite de l’enseignement de base .Pour eux, il n’ ya aucune raison pour les enseignant de grever.

« Quelle est la raison d’une grève aujourd’hui ? Nous sommes entrain de nous substituer aux parents qui sont restés longtemps dans cette ignorance. Pourquoi on veut pénaliser les parents ? Je vous rappelle ici que le secrétaire général de l’enseignement était à Goma et a rencontré tous les enseignants. Il a présenté la réalité de la gratuité, et ils ont été d’accord, et tout ce qu’ils ont accepté c’est ce qui est entrain de se faire, et aujourd’hui l’argent des enseignants c’est en banque. Mais quelle est la raison d’aller en grève maintenant ? », s’interroge un manifestant dans la foule.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*