Nord-Kivu : les membres du SYNECATH divisés au sujet de la grève des enseignants décrétée dans les écoles de Goma

Les écoles conventionnées catholiques et protestantes de GOMA ont renvoyé les élèves à la maison le jeudi 03 octobre 2019. Les deux organisations syndicales ont entamé  mercredi et jeudi un mouvement de grève .Elles dénoncent le flou observé dans la gratuite de l’enseignement de base  décrétée par le gouvernement.

Cependant, au sein du SYNECATH, les avis divergent. Son secrétaire provincial appelle plutôt les enseignants catholiques à poursuivre l’enseignement dans leurs écoles respectives. Pour lui, il faut d’ abord que l’autorité soit administrativement saisie du début de la grève avant de sécher les cours. « Etant donné que la norme dit que, la décision syndicale, pour que les actions soient lancées il faut un moratoire de 7 jours. Le SYNECATH invite tous ses membres, donc tous les enseignants, d’être à leurs lieux de service », a déclaré POCHELIN BYAMUMYONYI secrétaire provincial du Syndicat des enseignants des écoles catholiques.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*