Oicha : Un tract qui serait rédigé par des Mai-mai paralyse les activités à la barrière Mamove-Mali ya jamais.

La barrière de péage route placée sur l’axe routier MAMOVE-MALIAJAMAIS à l’Ouest d’Oicha dans le secteur de BENI-MBAU n’a pas fonctionné normalement ce lundi 7 octobre 2019. Tout le personnel commis à cette  barrière s’en est retiré de lui-même et les militaires ont pris le contrôle de cet endroit.  Ceci est la conséquence d’un tract ramassé le matin de ce lundi au bureau de cette barrière de péage route ; un document anonyme dont les auteurs s’identifient comme des miliciens  Mai-mai. Dans ce document rédigé en Kiswahili, ces miliciens menacent de distribuer la mort aux agents s’ils continuent à fouler leurs pieds à cet endroit. Au courant de la journée, ce sont les militaires FARDC qui percevaient l’argent sur les usagers de cette route, rapporte une source sur place. Toujours d’après la même source, les assaillants seraient arrivés nuitamment à cet endroit. Ils ont rangé les chaises et les bancs du bureau le long de la route, retrouvés dehors le matin de ce lundi. Ce qui laisse à croire qu’ils ont pris de tout leur temps pour se reposer à cet endroit avant d’y laisser ce tract.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*