Beni : une dizaine de positions ADF conquises par les miliciens Maï-Maï, bilan satisfaisant pour le Chef milicien ANELKA prêt à déposer les armes

Apres avoir conquis une dizaine de positions ADF dans le sud-est de la ville de Beni, les miliciens Maï-Maï basés à KALINGATE en secteur de Rwenzori dans le territoire de Beni se disent satisfaits et prêts à déposer  les armes et servir sous le drapeau national. Ils appellent la population à regagner ce village du territoire de Beni pour vaquer à ses activités.

C’était à l’occasion de la descente d’une équipe de la riposte contre la maladie à virus Ebola de la sous coordination de Beni dans le village KALINGATI que ces miliciens Maï-Maï ont réitéré leur volonté de se rendre aux forces armées de la RDC.  Depuis 2014, cette milice contrôle cette partie du secteur Rwenzori en territoire de Beni. Selon le Chef milicien ANELKA, commandant du premier bataillon de ces Maï-Maï, au moins 14 positions des ADF ont été conquises le long de la rivière SEMULIKI.  Il ajoute que ses hommes et lui sont prêts à se rendre aux forces armées de la RDC en condition que le gouvernement congolais respecte le cahier de charge qui lui avait été soumis il y a quelques mois.

 «Nous sommes à KALINGATE, l’Etat-major de notre bataillon.  Nous sommes prêts à quitter la brousse ; néanmoins,  il y a certains points repris dans notre cahier de charge et qui n’ont pas encore été réalisés.  C’est ça qu’on entend. Tu vois toi-même comment la population vous a accueilli, c’est un signe que nous sommes en franche collaboration. Je lance un appel à toute la population de KALINGATE de retourner tellement qu’il n’y a plus des problèmes ici. Posez la question à ceux qui viennent au champ,  c’est peut être parce que certaines maisons d’habitations se sont déjà écroulées que certains ne veulent plus revenir», affirme t-il.

L’équipe de riposte contre Ebola s’était rendue à KALINGATI pour identifier quelques contacts listés. Elle était accompagnée du maire adjoint de Beni et de la MONUSCO. Cette dernière a promis réhabilité la route de desserte agricole BENI-KALINGATI pour permettre le retour de la population et l’évacuation des produits agricoles.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*