Oicha : En fin un compromis trouvé sur la gestion des latrines publiques au tour du marché central

La lumière a été trouvée jeudi 8 novembre 2019 sur la gestion des latrines publiques qui avaient été construites au tour du marché central d’Oicha, dans la partie gérée par l’ISTM/Oicha. Au cours d’une réunion qui a mis autour d’une même table les autorités de la municipalité d’OICHA, les délégués de l’ISTM, les responsables de la Fédération des entreprises du congo, FEC/Centre de négoce d’OICHA ainsi que quelque délégué du bureau central de la zone de santé d’OICHA, toutes les parties ont décidé de mettre en place un comité de gestion de ces latrines. Une contribution à la quelle sera soumise tout usager a également été instituée.

Au cours de cette réunion, il était question de donner de précisions sur la gestion et l’ouverture de ces toilettes publiques. L’autorité communale KIKUKU Nicolas a précisé qu’il y avait une crise de communication entre les acteurs et que les usagers de toilette qui croyaient les utiliser sans rien payer. Une contribution de 50 francs Congolais pour le petit besoin et 100 francs Congolais pour le grand besoin.

Ainsi, pour renforcer et garantir la propreté de cet espace publique un comité de gestion a été institué. Ce comité de gestion sera dirigé par un président venu de l’ISTM, d’un membre de la FEC et d’un hygiéniste du BCZ. Au sortir de la réunion, le secrétaire général académique de l’ISTM Oicha, MUMBERE MUKEMAY MUNENE a appelé les habitants à avoir la culture d’utiliser ces toilettes qui sont destinées aux marchands.

Il y a quelques jours, la radio moto Oicha était entrain de faire une investigation sur la non utilisation de toilette au niveau de la concession de l’ISTM Oicha.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*