Ebola-Butembo : des agents de 12 zones de santé réclament 3 mois impayés de leur salaire

Les agents de la riposte pris en charge par le ministère de la santé ont  déclenché un mouvement de grève sèche à partir de ce mercredi 13 novembre 2019. Ils réclament le payement de 3 mois impayés de leur salaire. Il s’agit des agents du  pilier communication qui ont déjà accumules ces trois mois impayés. ces agents actifs dans 12 zones de sante de Butembo et environs radicalisent leur mouvement après 72 heures de service minimum.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*