Oicha : la population n’accède plus aux soins de santé gratuits.

Le programme de la gratuité de soins a pris fin le 31 décembre dernier sur toute l’étendue de la zone de santé d’Oicha. Désormais tous les malades devront verser de l’argent pour accéder aux soins de santé. Cette situation est consécutive à l’expiration du contrat que le ministère congolais de la santé publique avait signé avec le fonds européens pour l’achat des services IPFS. La nouvelle a été annoncée ce mardi 7 janvier par Docteur Jérôme MUNYAMBETHE, Médecin directeur de l’hôpital général de référence d’Oicha. Il assure, cependant, que d’autres démarches ont déjà été amorcées auprès des partenaires pour obtenir le renouvèlement de ce contrat. Et ce, au regard du fait que la population de cette zone traverse une situation extrêmement difficile due à l’insécurité. 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*