EBOLA-Oicha : une équipe d’autochtones formés pour administrer du vaccin contre EBOLA désormais permanente

Cela fait exactement 15 jours depuis qu’une équipe de vaccinateurs formée uniquement pour la zone de santé d’Oicha est permanente à l’hôpital général de référence d’Oicha pour administrer du vaccin contre EBOLA. La décision avait été prise par la sous-coordination de la riposte contre cette maladie à Beni. Objectif, rapprocher le vaccin de la population bénéficiaire et limiter le déplacement des personnes vers les équipes de vaccinateurs.

C’est depuis le 24 décembre dernier que cette équipe scindée en deux groupes, OICHA1 et 2, est opérationnelle dans la zone de santé d’Oicha. Elle est essentiellement composée des autochtones de cette zone, explique KANANE ALPHONSE, chef de l’équipe OICHA2.

Le vaccin contre EBOLA est désormais donné à tout le monde y compris les femmes enceintes dont la grossesse a atteint le premier trimestre et les enfants à partir de 12 mois.    A l’espace de 15 jours seulement depuis qu’ils sont là, déjà on est à plus de 230 personnes vaccinées en raison d’une moyenne de 15 à 20 personnes par jours.  

Ce travail est rendu possible grâce à la sensibilisation que mènent les autres commissions dans la communauté. C’est entre autres la sous-commission  communication, les relais communautaires et les agents psycho-sociaux. 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*