Attaque du village de PIUTU: l’armée appelée à tourner son regard sur le groupement Malambo

LA UNE

La société civile du secteur de Ruwenzori, territoire de Beni, au Nord-Kivu appelle l’armée congolaise  à tourner son regard sur le groupement Malambo, cette entité du secteur de Ruwenzori devenue actuellement la cible des combattants ADF.

Le président de cette structure, Ricardo Rupande a lancé cet appel mardi 27 juillet 2021 au lendemain d’une attaque des rebelles ougandais ADF à PIUTU, village situé non loin de KYAMBAORE, en localité de KILYA.

Au cours de cette attaque, un civil a été tué, un autre grièvement blessé et un disparu, rapporte la société civile.

« Nous avons été alertés sur un probable retrait des militaires FARDC dans cette zone, ça nous inquiète parce que, maintenant les civils ont peur de pouvoir y rester. Voilà pourquoi, les rebelles opèrent dans ce groupement sans être inquiétés », affirme Ricardo Rupande.    

Pour la société civile, le groupement Malambo nécessite une attention particulière des FARDC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *