Beni : deux mois de l’état, l’armée dresse un bilan positif

actualites LA UNE

Au moins 45 combattants ADF ont été tués, 91 personnes et leurs  collaborateurs  ainsi que cinq véhicules arrêtées  par l’armée congolaise. C’est un bilan à mi-parcours, dressé ce jeudi 08 juillet par le secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord, en deux mois de l’état de siège. Lieutenant ANTONY MWAYILUSHAYI, porte-parole du secteur opérationnel sokola 1  ajoute qu’aujourd’hui, il est également difficile de localiser un « seul bastion » des ADF dans la région de Beni. L’armée se félicite et parle des avancées significatives dans la traque des ADF  depuis le début de l’état de siège. Cette mesure décrétée par le chef de l’État rend de plus en plus vulnérables, les combattants  ADF dans la région de Beni, indique le porte-parole militaire que nous vous proposons d’écouter au micro de Milan Kayenga.       

Télécharger ici:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *