Emission Droit de Savoir: les universités et institutions supérieures non viables de la RDC seront fermées, quelle lecture faire de cette annonce du ministre de l’ESU ?

Droit de savoir

Après une enquête à l’intérieur de toutes les provinces de la RDC, toutes les universités et institutions supérieures non viables seront systématiquement fermées. Ainsi en a annoncé Muhindo Nzangi Butondo, ministre congolais de l’enseignement supérieur et universitaire.

Quelle lecture faire de cette mesure déjà salué, au Nord-Kivu, par l’Association des Professeurs de cette province?

C’est la principale question    au centre de cette émission, et pour en parler, nous avons invités pour le débat :

  1. Professeur Manyonzo, conseiller au cabinet du ministre, il vient de désister parce que pris par d’autres occupations, dit-il. A sa place, nous venons de prendre à pied levé, le Chef des travaux Innocent BORA UZIMA, Doctorant en communication et enseignent à l’Université Bilingue du Congo, UCBC. Il intervient au téléphone depuis la ville de Beni,

2. Assistant MWAMI Pascal, enseignant de sciences politiques et administratives et Appariteur de l’Université du CEPROMAD, auditoires de Oicha,

3. En fin nous sommes avec MAITRE BARAKA KOMBI, juriste et enseignant en faculté de Droit dans certaines universités du Nord-Kivu.

Télécharger l’émission ici:

1 thought on “Emission Droit de Savoir: les universités et institutions supérieures non viables de la RDC seront fermées, quelle lecture faire de cette annonce du ministre de l’ESU ?

  1. Suis d’avis avec l’initiative du ministre. Il faut cependant aussi améliorer les conditions de vie des enseignants et des homes des étudiants

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *