Pape François : « Par la prière, nous voulons jeter des semences de paix dans la terre du Soudan du Sud et de la RDC »

Le pape François a présidé jeudi 23 novembre soir à Rome la prière pour la paix en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud. Selon Radio Okapi, à cette occasion, le chef de l’Eglise catholique a invité les chrétiens et les dirigeants de ces deux pays à travailler pour la paix dans la sous-région.

« Ce soir, par la prière, nous voulons jeter des semences de paix dans la terre du Soudan du Sud et de la République démocratique du Congo, et en toute terre blessée par la guerre », a affirmé le pape François dans son homélie, prononcée dans la basilique Saint-Pierre.

Evoquant «les murs de l’inimitié» qui existent dans ces deux pays, il a déploré des conflits qui «volent leur enfance et parfois aussi leur vie» aux enfants et entraînent des violences faites aux femmes.

«Quelle hypocrisie de nier les massacres de femmes et d’enfants! Là, la guerre montre son visage le plus horrible!», a poursuivi le pape François, cité par l’AFP. Il a aussi invité les responsables à rechercher la paix «par le moyen du dialogue et de la négociation».

A cette occasion, l’ambassadeur de la RDC auprès du Vatican, Jean-Pierre Amuli, a félicité le pape pour cette initiative, qui « n’est pas la première ». Une autre prière Angelus en faveur de la RDC avait été organisée à Rome le 2 avril dernier, a-t-il rappelé.  

La prière pour la paix a été animée par la chorale de l’aumônerie congolaise à Rome. Des chants festifs en langue swahili ont ainsi  accompagné la messe mais aussi la procession d’entrée de fidèles portant beaucoup de grandes photographies d'enfants du Soudan du Sud et de la RDC, qui ont été déposées sur des chevalets.

 


Publié le 25/11/2017 à 11h14min43s
Cliquez sur les boutons ci-dessous pour partager ce cintenu à vos amis