Beni : l’UNPC s’oppose à la mesure du maire interdisant la diffusion des messages de la LUCHA

La mesure du maire de Beni, Nyonyi Bwanakawa interdit formellement aux médias œuvrant dans cette ville la diffusion des activités relatives au mouvement citoyen Lutte pour le Changement, LUCHA.  Les radios qui violeront cette mesure subiront la rigueur de la loi. Ce, jusqu’ à ce que la LUCHA se dote d’un statut juridique auprès des services compétents, prévient l’autorité urbaine de Beni.

Pour l’Union Nationale de la Presse Congolaise, UNPC, le maire étouffe la presse avec une mesure unilatérale.

« La presse ne se limite qu’au fait pas aux statuts de personnages. Je connais bien le maire NYONYI BWANAKAWA, il ne maitrise pas le journalisme. Je pense qu’il devrait rencontrer la presse pour trouver un terrain d’attente afin que chacun se retrouve libre dans son terrain naturel », a réagi Mustapha Mulonda, point focal de l’UNPC Beni.

Excès de zèle, selon l’opposition

L’opposition de Beni qualifie cette mesure d’excès de zèle de la part du maire de Beni. Pour les opposants, le maire ne peut pas se permettre une mesure que le ministre de l’intérieur n’a jamais osé prendre.

Le maire lui, s’en tient à la légalité de tout mouvement citoyen, opinent-ils.

 

 


Publié le 12/01/2018 à 11h21min44s
Cliquez sur les boutons ci-dessous pour partager ce cintenu à vos amis