Beni : Des civils enlevés après un braquage sur la route Beni-Kasindi

Les otages sont des passagers en provenance de Kasindi pour Beni qui sont tombés dans une embuscade des bandits armés non autrement identifiés. Les faits se sont déroulés la soirée de jeudi 11 janvier en hauteur de Nyaleke, environs 15 kilomètres de Beni-ville en territoire de Beni. Parmi les otages, on cité Jadot Kasereka Mangwenge, directeur de la Radio Télévision Graben Beni.

Selon son chauffeur, témoin de l’événement, les assaillants vêtus en tenue semblable à celle des FARDC et minus d’armes à feu, ont commencé par arrêter plusieurs taxi-voitures et motos. Ils ont en suite dépouillé les passagers de leurs sommes d’argents en leur administrant des coups avant de cibler quelques passagers avec qui ils sont partis en brousse. Une autre source indique que dans le convoi se trouvaient Zèbre KAPYANGALI, président de la société civile du groupement Basongora, PALUKU KWETUMBALI, MBALE MABURA, responsable de l’hôtel WIKONGO II où une servante a été tuée par balle depuis peu et le lieutenant KIKUNI de la DSF ex DEMIAP Kasindi. Ils sont tous portés disparus.

Les quelques véhicules qui voulaient atteindre Beni ont été momentanément bloqués de l'autre coté de la Semuliki à provenance du poste frontalier de Kasindi. Il en est de même pour ceux qui sont venus de Beni ville.


Publié le 12/01/2018 à 11h33min52s
Cliquez sur les boutons ci-dessous pour partager ce cintenu à vos amis