Goma : l’armée ouvre des enquêtes dans les tueries de Nyiragongo

Goma : l’armée ouvre des enquêtes dans les tueries de Nyiragongo

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) annoncent avoir amorcé des enquêtes pour dénicher les présumés auteurs de ces enlèvements  suivis des morts dans le territoire de Nyiragongo (Nord-Kivu).

Devant la presse à Goma ce jeudi 19 avril, le porte-parole de la 34 région militaire et de l’opération Sokola2 déplore ces tueries.  Le major Guillaume NDJIKE KAIKO ajoute, toutefois, que ces présumés kidnappeurs vivent au sein de la population. Il confirme par ailleurs la fusillade de deux combattants suspectés dans l’assassinat de l’abbé Etienne SENGIYUMVA, curé de la paroisse de Kichanga en territoire de Masisi, dimanche 08 avril dernier.

 


Publié le 20/04/2018 à 08h57min19s
Cliquez sur les boutons ci-dessous pour partager ce cintenu à vos amis