Une veuve forgeronne: Kahindo Mwandaghali, le modèle d’une femme courageuse

Grands Reportages

Elle est veuve, mais c’est elle qui nourrie et scolarise ses 7 enfants grâce à la fabrication des marmites. Madame Kahindo Mwandaghali Onique est une forgeronne de profession, habitant à Mayimoya, agglomération située à 12Km au nord d’Oicha.  Veuve depuis 7 ans, dans une contrée où la population n’a plus accès à ses champs à cause de l’insécurité,  Madame Mwandaghali Onique s’est lancée dans l’apprentissage de ce métier manuel habituellement dévolu aux hommes.          Jackson SIVULYAMWENGE l’a rencontré dans l’atelier où elle preste.

Télécharger ici:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *