EPST-Oicha : des mesures barrières contre la Covid-19 respectés dans les centres des épreuves hors-session

Education LA UNE Santé

Les autorités scolaires de la sous-division de l’enseignement primaire, secondaire et technique, EPST/Oicha ont pris toutes les dispositions pour éviter toute contamination dans les centres où se déroulent les épreuves hors-session de l’examen d’Etat.

C’est aussi le constat de notre reporter qui a effectué, mardi 13 juillet 2021, dans certains centres implantés à Oicha. Cassez-net obligatoire, dispositifs de lave main installés à chaque porte, distanciation physique à l’iunterieur des salles. Voilà l’image dans presque tous les centres d’examen.

Tout est là presque. Un kit de lavage des mains et une personne pour la prise de température sont placés à la porte de chaque centre. Elèves, professeurs et autres, tout le monde se conforme à l’exercice.  De cette même porte, on aperçoit des fils bouchant tous les autres passages officieux d’accès à la cour. « Nous voulons avoir un seul passage pour que nous soyons capables de contrôler les mouvements de tout le monde », nous dit ce preneur de température dans l’une de centre visité. Au  centre Oicha II sis à l’Institut KALIMBA, le chef adjoint du centre nous rassure quant au respect strict de ces mesures. Et si un cas de fièvre se remarque, le concerné est vite isolé et son préfet doit être informé pour  un suivi, nous dit l’inspecteur.

Pour l’inspecteur, rien n’est à craindre pour tout le moment que feront les finalistes dans les centres. Même pour les autres épreuves, des dispositions ont été prises, assure-t-il.   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *