Etat de siège : échanges fructueux entre le député Mathe Matthieu et le nouvel administrateur militaire de Beni

actualites

Les déplacées de guerre du secteur de Beni-Mbau vont commencer à regagner progressivement leurs villages. La paix sera rétablie dans cette partie située au Nord du secteur opérationnel Sokola1 grâce à un travail qui y sera bientôt réalisé dans le cadre de l’état de siège.

C’est en tout cas ce qui ressort de l’audience que le nouvel administrateur militaire du territoire de Beni, le Colonel EHUTA OMEONGA Charles a accordé ce lundi 21 juin au député national KAMBALE MATHE Matthieu. Echange au cours duquel, les deux personnalités se sont partagé d’importantes informations.

Pendant plus d’une heure au bureau administratif du territoire de Beni, le député national Kambale Mathe Matthieu se confier au nouvel homme fort du territoire de Beni. Occasion pour lui de lui partager toutes les informations sécuritaires à sa disposition.

« Nous sommes les mieux informés que lui, comme il est nouveau, il fallait lui donner toutes les informations possibles qui sont à notre disposition et celles qui circulent dans la région. C’est ce que nous venons de faire. Je le remercie parce qu’il m’a bien accueilli, nous avons parlé de tout sans rien cacher, même de ce qui est tabou, nous avons tout échangé sur la situation sécuritaire de Beni. Je crois que je dois dire à la population de le soutenir, je lui ai aussi promis aussi mon soutien total pour la réussite de sa mission », promet le député Mathe Matthieu, élu du territoire de Beni.  

 « Sa mission est celle de tout faire pour ramener la paix en territoire de Beni », rappelle l’élu du territoire de Beni, avant d’assurer que bientôt les déplacés de guerre vont commencer à regagner progressivement leurs villages.

 « D’ici quelques matins, nous allons voir la population rejoindre ses villages progressivement parce que je lui ai expliqué le dossier Mantumbi, Mamové, Chani-chani, Mayimoya, les grandes agglomérations qui sont au tour de la commune rurale d’Oicha, la route Mbau-Kamango, tous ces villages abandonnés, il nous a promis qu’avec le travail qui va se faire d’ici quelques matins, la population peut espérer regagner progressivement son milieu naturel », a-t-il assuré.    

Notons que ce même lundi, le nouvel administrateur militaire adjoint, le Lieutenant Colonel, Marcel KALONI SHALUNGA a pris officiellement ses fonctions.   

Ecoutez ce reportage de Jackson SIVULYAMWENGE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *