Beni: créer des AGR pour survivre, les déplacées de guerre s’y lancent

Grands Reportages

Entreprendre des petites activités génératrices de revenus (AGR) pour surmonter son statut de déplacées de guerre, c’est ce que font certains déplacées de guerre vivant à Oicha.  Après avoir abandonnés leurs champs, bétails et maisons d’habitation au village,  ils se sont retrouvés à Oicha avec le statut de déplacés de guerre. Dépourvus de tout, seules leurs AGR font l’affaire. C’est notre dossier du jour présenté par Serge Tsongo.

Télécharger ici:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *