Beni: des poulets de chair importés, une bombe à retardement

Grands Reportages

A Oicha, dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu, des poulets de chair importés de l’Ouganda sont les plus consommés par la population. Ils sont partout sur les étalages et dans les chambres froides. Mais, selon une association des médecins vétérinaires, leur consommation abusive peut devenir dangereuse pour la santé de la population. C’est lorsque par exemple ils consommés avant l’absorption des produits pharmaceutiques utilisés pour les traiter. Un danger sanitaire qui ne lasse pas indifférent le service vétérinaire.  Dossier de la rédaction réalisé par Kavetya Mbusa Muyeye.

Télécharger ici:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *