Territoire de Beni : comme dans d’autres milieux, les institutions de la commune d’Oicha se mobilisent pour concrétiser le système LMD

actualites Education LA UNE

Les institutions supérieurs et universitaires de Oicha sont prêtes à intégrer et adapter le système LMD tel que voulu par le ministère de tutelle. Les dirigeants de ces établissements rassurent qu’ils n’y aura pas assez de difficultés à s’adapter à ce nouveau mode d’enseignement. Les deux institutions viables de Oicha, l’ISP Oicha et l’ISTM Oicha l’ont affirmé ce lundi 10 janvier 2022 à la Rédaction de la Radio Moto Oicha.

Le secrétaire général académique de l’ISP Oicha fait savoir qu’après la première formation organisée par le ministère à l’intention des enseignants, l’établissement prévoit intensifier les séances à l’interne. Et les étudiants sont permanemment outillés quant à ce, ajoute-t-il.  Le chef de travaux KASEREKA MULIMAPOSO Sero-Man reconnait que le début a toujours été difficile mais qu’au-fur-et-à mesure tout va aller. « Pour l’ISP’O les agents ont été outillés à Beni dans la formation qu’on avait organisé introductive. Il y avait plus 100 agents de l’ISP’O. Maintenant notre école organise des formations à l’interne en se basant sur l’approche par compétence pour qu’ils puissent maitriser et s’approprier ce nouveau système LMD pour que ça soit au profit des étudiants » Nous faisait savoir le secrétaire général académique de l’ISP Oicha.

Pour sa part, l’assistant MUMBERE MUKEMAYI MUNENE, secrétaire général académique de l’ISTM Oicha, son institution était déjà sur la voie du nouveau système. Il affirme que techniquement l’institution est bien outillée afin de faciliter la tâche aux apprenants et les enseignants. L’assistant MUMBERE MUKEMAYI«  A l’ISTM’O le ministre nous a emboité le pas parce que la formation que nous organisons allait vers le LMD. Ce dernier veux une spécialisation et non resté dans les théories. A notre niveau au faisait un effort des formés dos ressortissant e être des très bons encageuses, de bons théories, … parce que notre formation est axé et sur la théorie et sur la pratique »indique le secrétaire général académique de l’ISTM Oicha.

Dans tous le cas, les deux chefs d’établissements reconnaissent qu’il faudra beaucoup de moyens. Rappelons que le système LMD consiste à obtenir la licence à trois ans dans toutes les universités et institutions supérieures de la RDC.  

Stanley MUHINDO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *